Nocturnal


Il s’allongea dans l’herbe, à flanc de colline. Passant les mains derrière sa tête, il leva les yeux en l’air. Il resta là, à regarder la lune et les étoiles.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *