Rite funéraire


La famille portait ensemble le linceul de leur proche décédé. Ils s’enfoncèrent dans une forêt épaisse, où les rayons du soleil n’atteignaient pas le sol. Très vite, la seule lumière fut celle de leurs torches.

ils finirent par s’arrêter dans une minuscule carrière. Là, ils déposèrent le corps et l’entourèrent pour pleurer.

Le soir finit par tomber, alors ils ramassèrent leurs torches et s’en allèrent, laissant le décédé seul derrière eux.

Au moment où ils quittèrent la forêt, de grans bruits se firent entendre. La terre gronda et le bois craqua. Mais ils ne se retournèrent pas.

Le lendemain, quand ils revinrent dans la clairière, un arbre poussait à la place du corps.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *