Non létal


Il épaula son fusil et visa soigneusement, avant de presser la gâchette. La soldate en face se figea. Son visage se décomposa lentement, tandis qu’elle làchait son arme. Elle tomba à genoux avant de fondre en larmes. Elle resta là longtemps, prostrée en pleurant. Lui rechargea son fusil à tristesse pour tirer sur quelqu’un d’autre.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *